Notre actu

Notre actu


Extrait du livre “Huitres” de Anaïs Delon, disponible ici

S’il est des noms qui font rêver lorsqu’on parle d’huîtres, Cadoret en fait partie. Jean-Jacques Cadoret est le représentant de la cinquième génération d’ostréiculteurs à Riec-sur-Belon.

Le Belon est un petit fleuve côtier breton situé dans le Finistère. Il est alimenté par un ruisseau d’une dizaine kilomètres qui prend sa source au nord de Pont-Aven : ce mélange d’eau de mer et d’eau douce qui signe la particularité des Cadoret.

Les parcs de la famille sont situés au nord, à Carantec précisément, à environ 100 km de Riec. Les huîtres y sont déposées à l’état de naissains pour se développer pendant 3 à 4 ans. ensuite rapatriées dans le fleuve pour y être affinées pendant de longues semaines, les huîtres sont en poches et développent leur muscle grâce aux mouvements du fleuve, lui aussi rythmé par la marée. On imagine facilement les glands et autres fruits tombants des arbres qui jonchent le parcours du fleuve sur plusieurs kilomètres. Cette abondante nourriture donne ensuite aux huîtres une chair sucrée caractéristique des fameuses huîtres plates de Belon. Leur taux de chair de 12 à 15 % leur valent cette image d’huîtres régulièrement parfaites. en quelques mots : une forme arrondie avec une chair ferme de couleur blanche, parfois nuancée de brun ou de gris, pouvant être consommée crue ou cuite, elle est notamment connue pour sa saveur « noisette ».

Les parcs de Carantec s’étendent sur 230 hectares, faisant ainsi de Cadoret l’un des plus gros faiseurs d’huîtres en France. À noter, les eaux de cette zone sont exceptionnellement contrôlées et propres.

Michaël, le responsable commercial, nous précise : « L’ostréiculteur est là pour aider les coquillages à devenir matures et à représenter l’identité de la maison. C’est l’homme qui doit s’adapter à l’environnement. » Telle est la philosophie de la maison. On gère les ressources naturelles et on donne le meilleur de soi pour favoriser l’épanouissement des plus beaux spécimens. À bon entendeur !

————————————————————————————————————————————————————————————————
Thalassa 21 avril 2017

————————————————————————————————————————————————————————————————

Hiver 2016-2017 – 3 étoiles – article en pdf

titre_3_etoiles
————————————————————————————————————————————————————————————————

12/2015 – Les Huîtres Cadoret dans Paris Match, bel article “A la table de l’excellence”

Match

 

————————————————————————————————————————————————————————————————

Une famille iodée, très beau reportage du magazine Côté Ouest, cliquez sur ce lien

————————————————————————————————————————————————————————————————

Actualités

Olivier Bellin, de l’Auberge des Glazicks, à Plomodiern, cuisine nos huîtres.

Découvrez la recette des Huitres Cadoret 00000 par Yannick Alleno – Le Meurice

w

————————————————————————————————————————————————————————————————

Vidéos

Patrick Jeffroy, fervent amateur des huîtres Cadoret

Olivier Bellin, le sarrasin à toutes les sauces

Petit Renaud, sur France 5

L’Ecailler du bistrot à Paris 11e

Le bistrot de l’Ecailler à Kerdruc